Cérévia, au cœur des marchés

Née en 2008, Cérévia rassemble 5 groupes coopératifs de Bourgogne-Franche-Comté et Rhône-Alpes- Auvergne, aujourd’hui déjà fédérés au sein de deux unions régionales (Alliance BFC et Oxyane).

Grâce à l’union de commercialisation Cérévia, les coopératives travaillent ensemble et développent des compétences nouvelles en matière de logistique (fluvial, rail, route) notamment autour de l’axe Saône-Rhône et de la Méditerranée, un débouché important pour les céréales de Bourgogne Franche-Comté.

Cérévia pèse aujourd’hui 7% du marché français des céréales. L’union commercialise près de 4 millions de tonnes de céréales par an dont environ 1,6 millions de tonnes à l’export (45%).

Cérévia alimente, pour 55% de ces débouchés, le marché intérieur français autour d’un grand bassin commercial en « Y » qui s’étend de Strasbourg à Marseille, et qui inclut le bassin parisien. L’union approvisionne les entreprises et industries françaises de la meunerie, de l’amidonnerie, de la trituration, la malterie et de l’alimentation animale.

La plus grosse part des exportations (70%) est destinée au bassin méditerranéen (Maghreb, Italie, Sicile, Grèce, Sardaigne…) grâce aux installations portuaires très modernes construites à Port-Saint-Louis.

Plus d’information sur www.cerevia.fr 
Le site d’exportation des Tellines présenté sur www.porttellines.fr